Franc maconnerie

« La Lumière fidéle » est une loge maçonnique qui a une existence juridique légale et est
déclarée comme une association régie par la loi de 1901.
Vous désirez adhérer à une école de pensée symbolique et philosophique issue
du siècle des Lumières, et respectant la liberté de conscience absolue
de ses membres. L'engagement maçonnique est une démarche personnelle
qui consiste essentiellement à s'élever au-dessus de soi-même afin d'être à l'abri de tout besoins.


Vous êtes intéressé, vous envisagez éventuellement changer de vie et vous enrichir, en rejoignant un groupe maçonnique ou tout simplement juste pour vous informer... Ce qui suit est pour vous...

Recevez tout ce qui concerne l'Initiation à la franc-maçonnerie, la secte la plus puissante du monde bien avant le Rose Croix

 

Historique 

De la corporation des bâtisseurs qui édifièrent jadis nos cathédrales, et de l'organisation de leurs métiers provient la franc-maçonnerie moderne. Celle-ci s'est ouverte à des hommes d'esprit, sensibles à la perfection spirituelle, et qui ont conservé les grades et les rites de leurs prédécesseurs. En 1717, quatre loges londoniennes fondent la première "Grande Loge", Mère de toutes les Loges du Monde, et en 1723 sont arrêtées les "Constitutions", charte véritable de la Maçonnerie symbolique moderne. A la construction en pierre se substitue désormais l'idéal d'une mise en chantier allégorique. Il s'agit ainsi de promouvoir les valeurs morales et spirituelles, qui conduisent à un perfectionnement individuel, et a un idéal social. La franc-maçonnerie se définit elle même comme un système particulier de morale, enseigné sous le voile de l'allégorie au moyen de symboles.
 

Les conditions essentielles pour devenir Franc-maçon
Pour être admis et reconnu comme franc-maçon, il est indispensable de pouvoir affirmer sa foi en Dieu, quel que soit le nom qui puisse lui être donné. L'admission est accordée à tout homme, de quelque race ou religion qu'il soit, pourvu qu'il remplisse cette condition première, et qu'il jouisse de la réputation exemplaire d'être un homme d'honneur et de conviction, empreint de spiritualité. Il se doit d'adhérer aux grands principes de la règle de la Grande Loge d'Afrique et du monde entier.

 

La Franc-maçonnerie et la Religion
La franc-maçonnerie n'est ni une religion, ni le substitut d'une religion.
En effet :
- elle n'impose pas de doctrine théologique, et elle refuse tout débat religieux dans ses loges ;
- elle n'administre aucun sacrement,
- elle ne prétend nullement conduire au salut, mais seulement aider ses membres à se réaliser dans le respect de la foi qui leur est propre.
Contrairement à certaines idées reçues, la Maçonnerie Régulière ne prêche aucun anticléricalisme. Elle est compatible avec toutes les religions et loin de les contredire, elle leur marque un profond respect. Elle n'écarte que l'athéisme forcené, contraire à la conception qui de temps immémorial, a été la sienne du Grand Architecte de l'Univers. Elle n'interfère pas dans la pratique personnelle de ses membres, mais attend d'eux qu'ils restent fideles à leur foi. C'est la raison pour laquelle ils prêtent serment sur ou en présence de la Bible ou du livre tenu pour sacre par eux, et qui est ouvert durant toutes les réunions.


Le secret maçonnique
Le secret maçonnique se rapporte exclusivement aux cérémonies et à leur contenu initiatique. Cette quête personnelle conduit tout franc-maçon à ne dévoiler son appartenance qu'aux personnes de son choix et par conséquent, à s'interdire de révéler l'identité d'aucun de ses frères en maçonnerie. Connue preuve de la nature toute symbolique de ce secret, il est rare qu'un franc-maçon refuse de répondre aux questions honorables et de bonne foi qui lui sont posées.

 

 Le Franc-maçon dans la société
La franc-maçonnerie exige de ses membres qu'ils s'acquittent d'une manière exemplaire de leurs obligations et devoirs familiaux, civiques et professionnels.
Le fait pour un franc-maçon d'user de son appartenance pour promouvoir ses propres intérêts financiers ou professionnels, ou ceux d'un tiers, est hautement condamnable, parce que contraire aux règles de l'Institution Maçonnique.
Son devoir d'honnête citoyen doit toujours prévaloir sur ses engagements envers les autres francs-maçons. La vie d'un franc-maçon doit se réaliser dans l'honneur, ce qui exclut les complicités inavouables et les solidarités sordides, conséquences d'une irrégularité vis-à-vis des Principes.


Autres Organisations

       La franc-maçonnerie est pratiquée par de nombreuses Grandes Loges indépendantes de par le Monde, qui obéissent toutes aux principes formulées en une règle en douze points précises. Ces Grandes Loges sont dites régulières, car respectueuses des "Anciens Devoirs" et des traditions spécifiques de l'Ordre. Elles sont pour cette raison, reconnues par la Grande Loge Unie d'Angleterre, Grande Loge Mère de toutes les Loges du Monde, et, par les autres Obédiences de la Maçonnerie Universelle tenues pour régulière par elle.
       Il existe néanmoins, des organisations séparées de cette maçonnerie qui n'observent pas ces principes, c'est à dire qui n'exigent pas la foi en Dieu, ou qui autorisent ou encouragent leurs membres a prendre part, en leur qualité exprimée de francs-mâcons, aux affaires publiques. Ces organisations ne sont reconnues comme régulières, ni par la Grande Loge d'Afrique, ni par la Grande Loge Nationale Française, ni par toute autre Grande Loge régulière au Monde.
Un franc-maçon est un homme qui se réalise dans la fidélité aux devoirs qu'il a librement contractés. Sans jamais déroger à ses obligations familiales ou de citoyen, il contribue, par son exemple, au perfectionnement moral et spirituel de l'humanité, aux fins de mettre en œuvre un idéal de paix, de tolérance et de fraternité entre tous les hommes.

 

REGLES EN 12 POINTS DE L’ODRE DES FRANC-MAÇON

1) La franc-maçonnerie est une fraternité initiatique qui a pour fondement traditionnel la foi en Dieu, Grand Architecte de l'Univers.


2) La franc-maçonnerie se réfère aux "Anciens Devoirs" et aux fondements de la fraternité, notamment quant à l'absolu respect des traditions spécifiques de l'Ordre, essentiel, à la régularité de sa juridiction. (Les Anciens Devoirs sont ceux de la franc-maçonnerie médiévale. Ces fondements constituent les règles explicites et impératives, qui font que l'Ordre est l'Ordre et non une entité associative commune.


3) La franc-maçonnerie est un Ordre auquel ne peuvent appartenir que les hommes libres et respectables qui s'engagent à mettre en pratique un idéal de paix, d'amour et de fraternité.


4) La franc-maçonnerie vise par le perfectionnement de ses membres, à celui de l'humanité tout entière.


5) La franc-maçonnerie impose à tous ses membres la pratique exacte scrupuleuse des rituels et du symbolisme, moyens d'accès à la connaissance par les voies spirituelles et initiatiques, qui lui sont propres.


6) La franc-maçonnerie impose à tous ses membres le respect des opinions et croyances de quiconque. Elle leur, interdit en son sein toute discussion ou controverse politique ou religieuse. Elle est ainsi un centre permanent d'union fraternelle ou règne une compréhension tolérante et une fructueuse harmonie entre des hommes qui sans elle, seraient restes étrangers les uns aux autres.


7) Les francs-mâcons prennent leurs obligations sur un Volume de la Sainte loi afin de donner au serment prête sur elle, le caractère solennel et sacré indispensable à sa pérennité.


8) Les francs-mâcons s'assemblent dans des Loges, pour y travailler selon le rite, avec zèle et assiduité et conformément aux principes et règles prescrits par 1a Constitution et les règlements Généraux de l'Obédience.


9) Les francs-mâcons ne doivent admettre dans leurs Loges, que des hommes majeurs de réputation parfaite, gens d'honneur, loyaux et discrets, dignes en tous points d'être leurs frères et aptes a reconnaitre les bornes du domaine de l'homme et l'infinie puissance de l'eternel.


10) Les francs-maçons cultivent dans leurs Loges, l'amour de la patrie, la soumission aux lois et le respect des autorités constituées. Ils considèrent le travail comme le Devoir primordial de l'être humain et l'honorent sous toutes ses formes.


11) Les francs-maçons contribuent, par l'exemple actif de leur comportement sage et digne, au rayonnement de l'Ordre dans le respect du secret maçonnique.


12) Les francs-maçons se doivent mutuellement, dans l'honneur, aide et protection fraternelle, même au péril de leur vie. Ils pratiquent l'art de conserver en toute circonstance le calme et l'équilibre indispensable à une parfaite maitrise de soi.

  COMMENT DEVENIR UN FRANC-MAÇON   

 

1.) Comment devient-on franc-maçon ?

On peut être intéressé par la Franc-maçonnerie, soit parce qu’un ami vous en a parlé, soit parce qu’on l’a découverte à l’occasion de lectures ou de recherches personnelles.

Si c’est par un ami que vous connaissez L’ORDRE DES FRAN-MAÇONS,  il peut vous guider dans les démarches à faire pour être candidat dans une loge et vous accompagner dans les différentes étapes de cette candidature. Si vous ne connaissez personne, ce n’est pas un problème. Veuillez remplir le formulaire de CONTACT de ce site et votre courrier sera transmis à un responsable maçonnique de votre région. Celui-ci prendra contact avec vous, vous rencontrera et vous assistera dans votre candidature.

A noter que toute candidature est présentée au Grand Orient de France par l’intermédiaire de l’une des 1 200 loges qu’il fédère. La loge est en effet la cellule de base de la Franc-maçonnerie. Elle rassemble d’une vingtaine à une cinquantaine de membres. C’est dans le cadre de sa loge que le Franc-maçon vit sa vie maçonnique.

Première Etape de candidature

Un premier contact est pris par le président de la loge (le « Vénérable » dans le vocabulaire maçonnique). Celui-ci doit évaluer les motivations du candidat. La démarche maçonnique est assez particulière et ne doit pas être confondue avec celles des clubs politiques, clubs services (Rotary, Lions…) ou groupes ésotériques divers. Si, à la suite de ce premier échange, il apparaît que c’est bien un engagement maçonnique qui répond à l’attente et aux projets du candidat, le processus se poursuit avec trois nouvelles rencontres.

 

2.) Qu'est-ce qu'une initiation ?

On nomme ainsi la cérémonie de Réception. Dans le langage courant le mot "initiation" a pris un sens contraire a son étymologie. Initier, dans l'acception courante, est synonyme de mettre au courant. Cette déviation a favorisé la conception fausse selon laquelle le récipiendaire serait "mis au courant", informé de quelque secret transcendant ou magique. Au sens ou nous l'entendons, initiation vient du mot latin initium (commencement). Initier un homme, c'est déclencher en lui une sorte de mécanisme initial, point de départ d'un travail intérieur, en d'autres mots de l'ascèse demandée.
La cérémonie se compose d'un certain nombre de rites dont la signification est symbolique, encore que verbalement expliquée. Leur archaïsme ne prête nullement a sourire. il marque opportunément, au contraire, l'antiquité de notre Institution, et "moderniser" ces rites équivaudrait a lacéré nos lettres de noblesse. Ici encore se marque la différence qui sépare la Maçonnerie Régulière de celle qui a déserté les voies de la Tradition.
Le passage à un grade ou degré supérieur a conservé le nom opératif d'augmentation de salaire.

Comment se déroulent ces rencontres préliminaires ?

Ce sont des entretiens assez approfondis - certains les appellent « enquêtes »  avec des membres de la loge. Ils durent entre une et deux heures. Le but de ces échanges est de mieux connaître la personnalité du candidat, ses idées, ses aspirations, mais aussi de répondre aux questions qu’il peut avoir. Les trois Francs-maçons qui rencontrent le candidat en font ensuite un compte rendu à la loge. De même, par ces contacts, le candidat a un premier aperçu du groupe qu’il souhaite rejoindre. Une fois que chacun connaît mieux l’autre, arrive le premier temps fort de l’entrée en Maçonnerie, le « passage sous le bandeau ».

Qu’est-ce que le passage sous le bandeau ?

Le « passage sous le bandeau » est la présentation solennelle du candidat à la loge assemblée. Pour des raisons de discrétion, mais aussi en application de la « méthode maçonnique », la rencontre est organisée d’une manière particulière. Le candidat est introduit dans la loge les yeux bandés et c’est comme cela qu’il répond à un certain nombre de questions qui lui sont posées. C’est à l’issue de ce dialogue que la loge vote sur son admission. Le vote est positif s’il recueille plus des trois quarts des suffrages, ce qui arrive dans la grande majorité des cas.

Comment se passe l’admission ?

Là encore la Franc-maçonnerie a sa méthode. L’admission n’est pas une simple formalité administrative. Au contraire, elle obéit à tout un rituel. Selon des usages multiséculaires, l’entrée en Franc-maçonnerie se déroule sous la forme d’une « initiation ». Il s’agit d’une cérémonie au cours de laquelle on fait passer, symboliquement, le candidat des Ténèbres à la Lumière. Nous n’en dirons pas plus car le « vécu » de cette cérémonie participe du cheminement qu’inaugure l’entrée en Franc-maçonnerie.

 

3.) Comment cesse-t-on d'être franc-maçon ?

Contrairement à une idée fausse, trop largement répandue, il est loisible à un Franc-maçon de donner sa démission. Il n'a même pas à la motiver et peut le faire a tout moment.
On peut également cesser d'appartenir a l'Ordre par effet d'exclusion, qui est une peine disciplinaire. Cette dernière peut être prononcée soit a raison d'un acte d'indignité dans la vie privée, soit à raison d'une infraction proprement maçonnique, notamment pour avoir visité une Loge irrégulière ou reçu en Loge Régulière un Franc-maçon n'appartenant pas a une Loge reconnue par la Grande Loge Nationale Française.

 

4.) Pourquoi le secret ?

C'est la, sans doute, la question la plus fréquente.
Ce qu'il est convenu d'appeler le "secret Maçonnique" ne porte ni sur l'existence de l'Ordre, ni sur sa propre appartenance à ce dernier. Si nos cérémonies demeurent "secrètes", c'est que c'est la première condition pour que s'effectue vraiment en profondeur l'ascèse dont nous parlions ci-dessus.
Il est donné assurance au candidat, et cela avant qu'il ne se soit engagé, que le serment (ou obligation) de secret qui lui est demandé n'est incompatible en rien avec ses devoirs "civiques, moraux ou religieux". En termes non équivoques, cette assurance signifie que les Loges ne sont ni des centres de conspirateurs, ni des sociétés ayant des pratiques immorales, ni des cénacles enseignant des hérésies occultes ou quelques enseignements "sulfureux".
Certes, ce n'est un secret pour personne que tout milieu fermé a ses risques. L'histoire de la Maçonnerie fut marquée, a cet égard, par deux fléaux : l'occultisme et la politique. Mais c'est précisément à leur endroit que la notion tutélaire de Régularité prend tout son relief. La Maçonnerie authentique combat ces fléaux de toutes ses forces en mettant ses adhérents en garde contre un mal qui jouera à certaines époques de l'histoire le rôle d'un cancer intérieur.
Ces faux initiés d'ailleurs, s'éliminent généralement d'eux-mêmes et donnent ainsi la meilleure preuve de la santé morale et mentale de la Maison qu'ils quittent et ou, en effet, ils n'avaient plus leur place.

 

5.) Pourquoi la franc-maçonnerie est-elle interdite par les dictatures ?

Pour une raison aisée à comprendre : toute idéologie obligatoire et ayant la force pour s'imposer est incompatible avec n'importe quelle forme de pensée autre qu'elle-même, telle qu'elle soit.

 

6.) Quelle est la position de l'église catholique à l'égard de la Franc-maçonnerie ?

L'ancien Code de Droit Canonique excommuniait (Canon 2335) les Francs-Maçons qui complotaient contre l'église ou contre les autorités civiles légitimes. Cette excommunication ne frappait que les Maçons qui avaient réellement commis ces délits (Canon 2228).
Aujourd'hui, le nouveau Code promulgué en 1983 ne mentionne plus la Franc-maçonnerie, tout en sanctionnant encore les deux mêmes délits (Canon 1374).
Ces conspirations ne peuvent exister au sein de la Franc-maçonnerie Régulière puisque dans sa Règle (cf. La Règle en 12 points, article 6), elle interdit en son sein toutes discussions ou controverses politiques ou religieuses.

 

7.) Est-il exact que nombre de candidats à la franc-maçonnerie ont souvent des intérêts personnels, notamment pour y développer leur relations d'affaires ?

Deux raisons expliquent cette interdiction (rigoureuse et assortie de la peine de radiation) :


1 - Les Loges de la Grande Loge de France entretiennent des relations "concordataires" avec le Grand Orient.

2 - La Grande Loge de France ne reconnaît pas La Règle, et bien qu'elle travaille avec Les Trois Grandes Lumières, elle ne requiert pas de ses membres la proclamation de leur foi en Dieu, Grand Architecte de l'Univers.

Si ces réponses, surement, ne couvrent pas toutes vos interrogations, n'hésitez-pas à les formuler ici même. Nous répondrons aux plus fréquentes, de même qu'aux plus pertinents si cela peut contribuer à éclairer le "paysage maçonnique", ce qui est notre vœu le plus cher.

Et après ?

Après, c'est probablement pour vous le début d'une longue histoire...

 

           

PRINCIPES DE BASE POUR LA RECONNAISSANCE DE TOUTE GRANDE LOGE REGULIERE (1927)

1. Croyance en DIEU, Grand Architecte de l'Univers

Une Grande Loge Régulière ne doit admettre comme membres que ceux qui professent clairement de telles croyances.

2. Serment sur le Volume de la Loi Sacrée

Une Grande Loge Régulière doit exiger que tout nouveau membre prenne son obligation sur le Volume de la Loi Sacrée, correspondant à sa croyance, de façon que la conscience de tout nouvel initie se trouve liée par la révélation d'En-Haut.

3. Travail en présence des Trois Grandes Lumières

Une Grande Loge Régulière et les Loges placées sous sa Juridiction ne doivent travailler maçonniquement qu'en présence du ou des Volumes de la Loi Sacrée, de l'Equerre et du Compas.

4. Discussions politiques et religieuses

Une Grande Loge Régulière doit interdire formellement de telles discussions au cours des Travaux Maçonniques des Loges placées sous sa Juridiction.

5. Masculinité

Une Grande Loge Régulière et les Loges placées sous sa Juridiction ne doivent admettre et recevoir que des hommes. Ces Loges ne doivent entretenir aucune relation maçonnique avec des Loges mixtes ou des organismes admettant l'adhésion de femmes.

6. Souveraineté

Une Grande Loge Régulière doit avoir une Juridiction Souveraine sur les Loges placées sous son contrôle. Elle doit être un organisme responsable, indépendant, autonome, seul qualifià pour diriger l'Ordre et les degrés symboliques de son Obédience (Apprenti, Compagnon et Maitre). Elle ne doit ni être subordonnée à un Suprême Conseil ou autre Puissance revendiquant un contrôle ou une autorité sur ces degrés, ni partager son autorité avec de tels organismes.

7. Traditionalisme

Une Grande Loge Régulière doit faire strictement respecter, dans son Obédience, les Landmarks, les Anciens Règlements, Us et Coutumes de la Franc-maçonnerie de Tradition.

8. Régularité d'Origine

Une Grande Loge Régulière doit avoir été fondée soit par une Grande Loge Régulière déjà constituée, soit par au moins trois Loges, régulièrement consacrées par une Grande Loge Régulière.

Ce dernier point appelle un commentaire, car, contester la Régularité de la Grande Loge Nationale Française au prétexte qu'elle fut fondée par seulement 2 Loges : Le Centre des Amis et l'Anglaise de Bordeaux. Ces contestations venant d'ailleurs le plus souvent d'irrégulières qui, dans cette occurrence, se souviennent des notions de régularité. (Alec MELLOR La Grande Loge Nationale Française - I.D. première, p. 92/93).

"Concernant la « fausse régularité » de la Grande Loge Nationale Indépendante & Régulière pour la France & les Colonies Françaises, le Grand Maitre Louis Auguste De- rosière, dans une allocution en Grande Loge, le 02 décembre 1978, a définitivement mis les choses au point en ces termes :

"On entend parfois dire, à l'extérieur de la G.L.N.F., que celle-ci serait, à l'origine, irrégulière dans la mesure ou elle a été fondée seulement par deux Loges, alors que les principes pour la reconnaissance d'une Grande Loge auxquels elle souscrit requièrent un minimum de trois Loges fondatrices. On ajoute que la Grande Loge Unie d'Angleterre, désireuse de voir restaurer la Maçonnerie Régulière en France, aurait infléchi ses propres règles et ferme les yeux forts à propos.

Ces affirmations sont si fréquentes et si péremptoires que nombre de nos Frères en sont venus a les tenir pour vraies. La seule riposte qu'ils opposent est que la Grande Loge Unie d'Angleterre savait pertinemment qu'une troisième Loge Saint George s’était en voie de formation et qu'ainsi le minimum de trois Loges serait en définitive atteint. Rien n'est plus éloigné de la vérité et j'estime qu'il est temps de mettre un terme à cette excuse superflue, de déclarer nettement que la G.L.N.F. a été fondée par deux Loges et deux Loges seulement et que cela ne rend pas pour autant son origine irrégulière. En effet, les règles établissant qu'une Grande Loge doit être crée par un minimum de trois Loges n'a été définitivement adoptée par la Grande Loge Unie d'Angleterre que le 4 septembre 1929, il lui était donc possible de reconnaitre une Grande Loge fondée par deux Loges en 1913. L'eut-elle souhaite, elle aurait pu reconnaitre une Grande Loge fondée par une Loge unique ou même une Grande Loge qui se serait crée sans avoir encore aucune Loge sous sa juridiction. Il existe au moins trois Grandes Loges qui furent fondées par seulement deux Loges et personne n'a entendu dire que leur régularité d'origine était contestée. Il s'agit des Grandes Loges de Géorgie crée en 1786, du New Hampshire crée en 1789 et de Rhode Island crée en 1791" ?

 

Adhésion à la Franc-Maçonnerie     

Vous avez décidé d'appartenir au cercle fermé maçonnique. Vous avez décidé de changer de vie pour rester désormais à l'abri du besoin. En ma qualité de maitre voyant FAWEMAN je vous offre l’opportunité inégalable pour vous faire initier à la franc-maçonnerie, la secte mystique, magique et la plus puissante du monde.

Avec plus de 15 millions à 25 millions de disciples dans le monde, c’est est une secte mystique qui consiste à donner une certaine puissance mystique, magique et naturelle à celui qui en-est disciple ou membre.

Vous devez toutefois savoir que tous les disciples de la franc-maçonnerie sont des hommes financièrement riche et spirituellement puissant. Notez aussi que la franc-maçonnerie est une secte très fermée qui ne se révèle pas à n'importe qui ! Toute fois vous avez déjà attendu parler de cette puissante secte franc-maçonnerie mais vous ne voyez pas comment en devenir membre. C’est très simple, car je vais vous-y aider. Vous deviendrez membre et vous bénéficierez des prières et des cultes au sein du temple franc-maçonnique de votre pays de même qu’à l’international.  Elle était réservée aux hommes riches pour renforcer leurs richesses et développer les pouvoirs mystiques et le charisme naturel qui sont en eux. Tous les puissants hommes de tout secteur d’activité, Présidents, hommes d'affaire, grands chanteurs, grands footballeurs .... en sont membre.

Mais de nos jours, l’initiation est mise à la portée de tout homme volontaire, déterminé, courageux et désireux d’être éternellement riche. Dans cette optique, moi, grand maitre Fâwéman, 3ème représentant de cette fraternité mondiale en Afrique, je vais vous-y conduit étape par étape. Touts vos problèmes seront résolu car vous aller apprendre les secrets spirituels de la richesse et de la prospérité, vous apprendrez comment créer de l'argent grâce à la magie et vous deviendrez très riche et très puissant comme certains grands disciples du franc-maçon tel que : Bill Clinton ; Bill gates, Georges Bush, François HOLLANDE, MITERAN, Obama, beaucoup de présidents africains..

Vous saurez tout sur vous et comment réveiller la puissance qui est en vous. Vous serrez initier au pouvoir mystique et occulte et vous deviendrez l'un des nos disciples, vous pourrez même à votre tour, faire profiter quelqu'un d'autre.

Pour devenir membre :

- Vous devez Etre obligatoirement adulte et père de famille d'au moins 25 ans d'âge et avec au moins 1 enfant. Si vous êtes une femme vous ne pouvez que aider votre mari ou votre garçon à devenir membre d'une loge régulière.

- Vous devez être un homme de bonne moralité et intelligent.

- Vous devez venir de votre propre grée car la magie et l'occultisme du secte ne s'apprend qu'a ceux qui ont la volonté de changer leurs vie et de multiplier leurs chiffre d'affaire.

 

1- Vous devez m’envoyer les information suivante :

          Nom......  Prénom......   

         Date et lieu de naissance..  

   Sexe……...        

                         Nombre d’enfant…...                    

Profession……

Pays………

Nationalité...........

                   Code Postal…………                   

Adresse….   Tel.......

                                        

2- Nous vous contacterons immédiatement pour vous envoyer notre formulaire d’adhésion officielle par e-mail pour que vous puissiez remplir et le renvoyer via notre adresse e-mail pour commencer le processus de l’enregistrement dans les 24 heures qui suivent. de la date que vous avez payé les frais d’adhésion.

 

3- vous devez payer les frais d’adhésion : 732.000 FCFA Afrique ), 1212 €uro ( Europe), 1222 Dollars ( Etats-Unis ), 1222 Dollars (Asie), 1222 Dollars australien (Australie) … vous avez la possibilité de payer en deux (02) ou trois (03) tranchesLes tranches permettrons au processus d'enrégistrement de continuer son bout de chemin.

 

4- Il vous sera envoyé par courrier électronique une lettre d’invitation qui aura un secret de série de Numéro de code (SSCN) que vous serez tenu de produire pour vous identifier dans notre Loge base Afrique.

 

5- Vous recevrez un appel téléphonique ou un courrier de notre Grand Loge seigneur pour la date, l’heure et le lieu de votre cérémonie d’initiation. Vous n’aurez pas à vous déplacez.

 

6- Sept jours après la cérémonie d’initiation, vous êtes alors invité à une cérémonie officielle dans l'un de nos temple en Afrique (Nigeria, Burkina-Faso, congo, Sud-Afrique, le Bénin, le Ghana, etc...), votre déplacement aller-retour est assuré gratuitement par la base Afrique. Nous vous communiquerons le vol qui sera mis à votre disposition pour le voyage.

 

NB: Une fois que vous assistez à la cérémonie officielle, vous serez officiellement présenté au Réseau des Franc-maçons, société mondiale, et vous recevrez tous les avantages et privilèges accordés aux nouveaux membres du royaume maçonnique.

Vous devez vous décider aujourd'hui car l'offre et limité. Nous avons besoin seulement de 500 membres dans la secte franc-maçonnerie et cela jusqu'au 10 Novembre 2020. Passé ce délai nous ne serons plus en mesure de vous accepter.

 

Veuillez me contactez directement en remplissant le formulaire de contact ou laissez un commentaire, vous obtiendrez une réponse immédiate par mail...

 

Vous pouvez aussi consulter : - Reconnaitre les effets de la sorcelerie - Empêchez le vol de vos biens 

            

 

2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

BIENVENUS DANS LA FORÊT SACREE 

♦ Vous resortirez satisfaits